Pour atteindre le score mirobolant de – au moins – un billet, je me suis dit que j’allais causer de la machine qui fait tourner tout ce bouzin…

La superbe bécane qui propulse ce non moins superbe blog est un véloce VC1S de chez Scaleway1 !
Pensez donc ma bonne dame, une machine composée de deux cœurs x86 et de deux Go de RAM ! Le tout pour la somme astronomique de 3 €/mois (2,99 pour les puristes).

L’espace disque atteint la somme titanesque de cinquante gigaoctets, à laquelle il faut soustraire une petite dizaine une fois toute la partie software en place.

En parlant de software justement... Le tout fonctionne sur une Debian GNU/Linux 8.7 avec un noyau 4.8.142 et le blog tourne avec une instance de Ghost en version 0.11.7. Les commentaires sont eux gérés par Isso3, une alternative libre à Disqus

La partie serveur web est, quant à elle, propulsé par Nginx et les certificats sont générés avec l’autorité de certification Let's Encrypt.

En ce qui concerne la partie envoie de courrier, la gestion est faite avec l’ensemble Postfix + Dovecot + MySQL

Comme nous pouvons le constater, cet ensemble consomme énormément de ressources :
htop

En résumé, une petite installation qui ne mange pas de pain mais qui a le mérite d'être fonctionnelle sans être une usine à gaz (spéciale dédicace à Wordpress - no troll inside !)

Bisous les loulous !


  1. Une filiale du group Online bien connu pour ses dédibox.

  2. Ce noyaux est nécessaire si l'on veut disposer des modules de chiffrements.

  3. Disponible ici